Mbappé doit-il rester au PSG ?

Prix de transfert fixé à 200 M€, salaire à 30M € par an… Le PSG a commencé sa mission séduction pour garder l’attaquant français Kylian Mbappé. Mais le club parisien est concurrencé sur le plan sportif et économique par d’autres grosses écuries européennes.

Marque-moi trois buts, je te dirai dans quel club tu iras. Depuis son triplé magistral en coupe d’Europe mardi soir, l’avenir de Kylian Mbappé anime à nouveau les plus grands fantasmes. En fin de contrat avec le PSG l’été prochain, le club parisien compte prolonger le contrat de l’attaquant avec une revalorisation salariale à hauteur de 30 M€ par an. Un argument pécunier de poids qui pourrait faire de Kylian Mbappé un joueur de la capitale pour les années à venir. Mais est-ce le meilleur choix sportif et économique pour la star de 22 ans ? Spécialistes et anciens joueurs se mouillent.

L’importance du projet sportif

Pour un footballeur en pleine progression, changer de club est un des choix les plus cruciaux qu’il soit. Plus qu’un changement de maillot, ou de ville, il s’agit d’un plan de carrière.

“En général, le projet sportif est la première chose que les footballeurs regardent avant de se projeter avec un club”, affirme Pierre Ducrocq, ancien défenseur au PSG de 1994 à 2002 reconverti en agent de joueurs. De ce point de vue, le club a presque tous les arguments pour conserver Mbappé. “Le PSG est capable de gagner le championnat national chaque année et d’arriver de plus en plus régulièrement dans le dernier carré de la Ligue des Champions”, assure-t-il.

Il doit rester au PSG. Il a encore pas mal de choses à y faire – Pierre Ducrocq

Kylian Mbappé l’a promis en début de saison, il veut « tout gagner ». Avec lui, le PSG n’a jamais été aussi proche de remporter la « coupe aux grandes oreilles » l’année dernière, mais la moindre contre-performance dans cette compétition pourrait pousser l’ambitieux attaquant à regarder ailleurs. C’est l’avis de Pierre Maturana, journaliste à Sofoot et l’Equipe 21 : « Si les Parisiens se loupent encore en Ligue des Champions, je pense que ça sera fini entre le Mbappé et le PSG dès cet été. »

Le PSG rayonne, mais est concurrencé

Dans ce genre de dossier XXL, être le meilleur club d’Europe ne garantit pas forcément d’attirer les meilleurs joueurs du moment. Le FC Séville, qui a remporté 6 trophées européens de plus que le PSG depuis 2006, n’a pas le même rayonnement que l’écurie parisienne.

S’ajoute au palmarès sportif la notion de marché économique du football. Donc la capacité qu’a une équipe à proposer des salaires attrayants, des conditions de travail exemplaires et des opportunités d’après-carrière intéressantes. A ce petit jeu, le club parisien est très bien installé dans les premières places du classement malgré son armoire à trophées européens presque vide. Pour Pierre Maturana : « Paris rayonne d’un point de vue des sponsors, ils ont d’énormes moyens et un projet sportif excitant. Seuls les grands clubs historiques peuvent rivaliser. »

Les rivaux sont au nombre de cinq selon lui : le Real de Madrid, le Bayern de Munich, Liverpool et Manchester City. Pour un joueur du calibre de Mbappé, c’est la renommée qui départagera ces poids lourds européens, suppose le journaliste. « Est-ce plus prestigieux d’être le meilleur attaquant de l’histoire du PSG ou de celle du Real ? Pour moi, la réponse est vite trouvée. Je ne dis pas ça pour dénigrer le PSG, mais malgré tous leurs efforts, le Real reste le plus grand club de l’histoire du football ». Rien d’étonnant à ce que les rumeurs enflent côté madrilène.

Est-ce plus prestigieux d’être le meilleur attaquant de l’histoire du PSG ou de celle du Real ? Pour moi, la réponse est vite trouvée – Pierre Maturana

Pas d’argent, pas de transfert

Le Covid-19 entre en jeu. Depuis mars 2020, les stades vides et les chutes d’audiences dues à la crise sanitaire laissent le monde du foot exsangue de toutes retombées économiques. Pour Pierre Ducrocq, en période normal, un grand club aurait pu se permettre de « péter les plombs en posant 400 millions d’euros pour récupérer Kylian Mbappé ». Mais même pour les gros clubs, le contexte économique n’est pas tout rose. Selon L’Equipe, le Real prévoit de perdre 300 M€ à cause du Covid-19, 200 M€ pour le PSG et 150 M€ pour Liverpool. En ce moment, Kylian Mbappé trouvera difficilement une bien meilleure situation financière qu’au PSG.

Il existe tout de même un scénario catastrophe pour le club de la capitale. Si le clan Mbappé et les dirigeants parisiens n’arrivent pas à s’entendre sur une prolongation de contrat avant la fin de la saison et qu’aucun club européen est en moyen d’assumer un transfert à plus de 200 M€, l’attaquant parisien pourrait quitter le PSG gratuitement en 2022. Libre de s’engager avec l’équipe qu’il souhaite. « Le club n’aurait aucun retour sur investissement », explique Pierre Ducrocq. C’est pour ça que quelque chose devrait se passer d’ici le début de la saison prochaine : soit il signe un nouveau contrat avec le PSG, soit il est vendu par le club. »


En tant qu’ancien de la maison, Pierre Ducrocq reconnaît qu’il n’est pas vraiment objectif concernant l’avenir de la star française. La question ne se pose pas « il doit rester au PSG. Il a encore pas mal de choses à y faire même s’il peut décrocher un meilleur salaire au Real de Madrid ». De son côté, Pierre Maturana tempère : « Ce n’est pas une si grande décision pour lui. Peu importe le club où il atterrira, ça sera lui la star pour les années à venir. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s