Tournages français: attention contagion !

Clusters | Sur les plateaux, le Covid-19 est passé sous silence, pour éviter d’interrompre la production.

Mardi 10 novembre, Anthony B.* reçoit un mail expéditif de sa production : « On met en pause le tournage. Nous avons des cas de Covid avérés. L’ARS décidera quand on pourra reprendre. » Depuis le 29 octobre et l’annonce du maintien des tournages pendant le confinement, c’est la première fois que ce régisseur adjoint d’une série télévisée française est empêché de travailler. Placide, il jauge la situation : « C’est vrai que c’est absurde de continuer à tourner dans ces conditions. Les productions essayent de passer entre les gouttes et, nous, les techniciens risquons d’attraper le virus. »

Pour les producteurs de cinéma, difficile de concilier le maintien de leur activité et la sécurité sanitaire de leurs employés. « Une quarantaine de productions françaises, comptant des cas positifs, ont déjà sollicité l’aide du fonds d’indemnisations mis en place par le Centre national du cinéma (CNC) », rapporte Valérie Lépine, présidente du CCHST, un comité d’hygiène et de sécurité pour les productions cinématographiques. Une source* qui travaille auprès de comédiens juge que cette aide ne concerne qu’une infime part des tournages réellement touchés. « 90 % des comédiens que je côtoie ont été infectés. Il n’y a pas un tournage qui n’est pas un cluster », dévoile-t-elle.

Pourtant, ce ne sont pas les mesures sanitaires qui manquent. Présence d’un ou plusieurs référents Covid, sas de décontamination à l’entrée du studio, marquage au sol pour assurer la distanciation physique, prise de température, distribution de masques ou encore du plexiglass entre chaque place à la cantine.

Les tournages sont des lieux vivants ! Dans certains cas, les gestes barrières sont une entrave à l’activité – Anaïs Couette

« Les tournages sont des lieux vivants ! Dans certains cas, les gestes barrières sont une entrave à l’activité », affirme Anaïs Couette, assistante réalisatrice sur le prochain film de Jacques Audiard. « Quand ils donnent leurs directives, les réalisateurs n’hésitent pas à abaisser leur masque pour mieux se faire comprendre. »

les mesures de distanciation physiques sur les tournages sont en places depuis la fin du premier confinement, le 11 mai 2020. photo : Anaïs Couette

En tournage pour une série Netflix depuis octobre, l’actrice Alba Bellugi ne compte plus les moments incongrus sur les plateaux. « Il y a un décalage entre les référents Covid et la réalité des tournages. Je me souviens d’une scène où j’avais le visage recouvert de sang artificiel très visqueux. Entre les prises, la référente m’obligeait à remettre mon masque, sans se rendre compte que ça ruinerait le maquillage », déplore-t-elle.

«On peut être dix dans une pièce de 5m²»

Pour les acteurs et les équipes techniques, impossible d’éviter la promiscuité sur la « face » du plateau – la partie la plus proche des caméras. « On tourne dans un studio très bas de plafond. Parfois, dans une pièce de 5m², on peut être dix ! On a beau se faire tester toutes les semaines, sur cent personnes, il y a forcément deux ou trois contaminés à chaque fois », regrette Alba Bellugi.

On a beau se faire tester toutes les semaines, sur cent personnes, il y a forcément deux ou trois contaminés à chaque fois – Alba Bellugi

Comme pour beaucoup d’autres professions, les tests de dépistage du Covid-19 ne sont pas obligatoires sur les plateaux. Pour Anthony, l’un des problèmes est que chaque membre de l’équipe est mis face à ses responsabilités. « Je connais un comédien de Plus belle la vie qui a refusé de se faire dépister, parce qu’il s’était fait tester pour un autre tournage quelques semaines plus tôt. Légalement, rien ne l’y oblige. Pareil pour le lavage de main et l’usage fréquent de solution hydroalcoolique : c’est à la discrétion de chacun. » Personne ne veut s’attaquer au casse-tête sanitaire, et la pagaille s’accroît sur les tournages.

*Ils ont souhaité gardé l’anonymat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s